Category

A la une

UNE BOITE À CHAUSSURES DANS UN BUS…

By A la uneNo Comments

Une boite à chaussure … bien souvent on la jette … cette année ce ne sera pas le cas.

TANGO met en place une opération à destination des personnes défavorisées au profit de l’Armée du Salut, du mardi 1er au samedi 19 décembre 2020.

Prenez une boite à chaussure, remplissez-la, de plein de « truc » chaud, bon, sympa, pour les loisirs, pour prendre le bus, pour l’hygiène etc., pour un enfant, une femme ou un homme, et déposez-la en boutique Tango rue Régale à Nîmes au pied du sapin. Il ne faudra pas oublier d’y laisser un mot gentil à l’intérieur !

L’ensemble de ces cadeaux sera distribué par l’Armée du salut pour les personnes les plus défavorisées de Nîmes Métropole.

C’est un bon moyen pour faire une bonne action en cette fin d’année particulière et aidez un petit peu, une personne qui en a besoin !!

Pour plus d’information, contacter le standard de Tango au 09 870 818 638 du lundi au vendredi de 8h30à 12h et de 14h à 17h (pas d’accueil possible) ou RDV en boutique rue Régale du lundi au vendredi : de 9h à 12h30 et de 14h à 17h30 et le samedi de 9h30 à 12h30 et de 13h30 à 17h30 à compter du 5 décembre 2020.

LES SERVICES TECHNIQUES

By A la uneNo Comments
La construction du nouveau local des services techniques de notre commune prend forme.
Notre maire Jacques Bollègue, Jack Dentel et Patrick Pollino, adjoint aux bâtiments, ont rendu visite à Jérôme Bianciotto chargé du gros oeuvre.
Ce local s’intègrera parfaitement dans notre paysage de par son style bois et pierres apparentes et rentrera dans notre volonté écologique grâce aux panneaux photovoltaïques qui permettront de créer de l’énergie propre.
Ce chantier d’un montant total prévisionnel de 621 630 Euros a pu voir le jour avec les aides financières suivantes :
  • Etat-Préfecture DETR : 201 000 Euros
  • Département du Gard : 105 387 Euros
L’autofinancement de notre commune s’élève à 314 337 Euros.
Nous sommes impatients de pouvoir inaugurer ce local et d’y voir nos agents techniques en prendre possession.

SOUTIEN PSYCHOLOGIQUE GARD

By A la une, ActualitéNo Comments

Le département du Gard est pleinement associé au Dispositif de Soutien Psychologique et Traumatique mis en place au niveau régional. Une équipe spécialisée en soutien psychologique et traumatismes psychiques est en place au sein du SAMU de Toulouse, pour assurer la réponse téléphonique. En cas de nécessité les requérants seront orientés vers des relais départementaux adaptés.

Ci-dessous l’affiche détaillant les missions de ce service.

LE MOULIN FABRE

By A la uneNo Comments
Enfin ! La charpente de notre moulin est arrivée ! Heureux de la découvrir, notre maire Jacques Bollègue accompagné des élu.e.s Jack Dentel, Patrick Pollino et Evelyne Viale-Losson n’ont pas pu résister de poser pour immortaliser ce moment, en attendant sa pose.
Cette rénovation du moulin Fabre qui nous tient à tous et toutes très à cœur suit ainsi son cours.
Une rénovation qui rappelons-le, n’aurait pas pu être réalisée sans les subventions de la Région de 30 467 Euros, du Département de 48 550 Euros, de Nîmes Métropole de 42 100 Euros, et de Leader (Europe) de 30 000 Euros ; ce qui laisse à la mairie une charge de 140 513 euros en autofinancement.
 
Nous attendons avec impatience l’arrivée de la meule dans un premier temps et des ailes dans un second temps !!

TRAVAUX CIRCULADE

By A la uneNo Comments

Dans le cadre des travaux de voirie, celui de la réfection de la chaussée du boulevard des Remparts et de ses rues adjacentes vont débuter à partir de lundi 23 novembre 2020.

Dans un premier temps un marquage au sol et un sondage seront effectués dans les rues adjacentes, rue de la Forge, rue Joseph Béchard et rue Etienne Coste, pour ensuite laisser place aux travaux de réfection de la voirie.

Les travaux sur le boulevard des Remparts commenceront dans un second temps.

Conscients de la gène occasionnée au fur et à mesure de l’avancée de ces travaux, nous mettrons en oeuvre différents sens de circulation afin que les usagers ne soient pas dérangés dans leurs déplacements.

Comptant sur la compréhension de chacun nous sommes certains que ces travaux se passeront dans les meilleures conditions possibles, la finalité étant de mettre en évidence la richesse de notre patrimoine que représente notre circulade.

SERVICE CIVIQUE ENVIRONNEMENT

By A la une, Non classéNo Comments

La Commune propose 1 engagement au titre du Service Civique.

Thème : Environnement

Missions : Faire du lien entre les usagers des différents espaces verts

Pilotage de 3 projets :

  • Harmonisation du parc de la mairie
  • Création d’un espace accueil entrée sud du village
  • Restructuration des espaces verts du cimetière

 

Durée :  8 mois, à compter du 1er  décembre 2020

Tous les détails ici

Lieu : MAIRIE DE LA CALMETTE

Pour postuler, adresser une lettre de motivation et un CV à : Mairie de La Calmette, 1 rue de Valfons, 30190 LA CALMETTE

Les Vendredis de l’Agglo

By A la uneNo Comments

Vendredi 09 octobre à 20h45, dans le cadre des Vendredis de l’Agglo de Nîmes Métropole, vous découvrirez l’histoire d’un type qui fait une course à pied autour du Mont Blanc. Limites du corps humain, hallucinations qui font parler les marmottes, etc….

Un bon moment de détente en perspective !

Pensez à réserver au 06 40 45 20 14, avant jeudi soir 20h.

 

COMMUNIQUÉ M. LE MAIRE – COVID 19 ET MANIFESTATIONS – 29 09 2020

By A la uneNo Comments
Dans le cadre de la crise sanitaire actuelle liée à la propagation de la COVID-19, l’équipe municipale de La Calmette a décidé de faire preuve de prudence en annulant l’organisation de toutes manifestations regroupant la population.
De plus des demandes de location de salle à titre privée ont été refusées ou reportées.
Nous regrettons de ne pouvoir satisfaire les demandes de chacun, de ne pouvoir répondre aux attentes de nos administrés, et nous gardons l’espoir d’un avenir apaisé, en assurant l’organisation de manifestations dès que nous le pourrons dans des conditions plus sereines. Soyons patients, et faisons preuve de sagesse en continuant à respecter les gestes barrières et en portant notre masque afin de préserver la santé de nos proches et la nôtre.
Cependant, d’autres manifestations peuvent être maintenues car les organisateurs ont déposé des déclarations de manifestations auprès de la Préfecture et disposent d’autorisation préfectorale avec validation d’un protocole strict respectant les gestes barrières imposés.
C’est donc avec l’accord de Monsieur LAUGA, Préfet du Gard, que les Vendredis de l’Agglo et le Festival de Jazz de Nîmes Métropole ont pu maintenir leurs événements, avec la validation d’un protocole fidèle aux directives ministérielles.
La Ligue contre le Cancer ayant déposé une déclaration de manifestation auprès de la préfecture, la marche Octobre Rose organisée par la délégation de La Calmette devrait être maintenue.
Pour répondre à plusieurs questions sur les manifestations concernées par la limitation de la jauge à 30 personnes, le cabinet du Préfet du Gard apporte les précisions suivantes :
« Questions pour les zones en « ALERTE »
– Quels rassemblements de plus de 30 personnes sont interdits ?
La jauge de 30 personnes dans les départements en « alerte » ne concerne que les rassemblements festifs ou familiaux de personnes dans des Etablissements Recevant du Public (ERP), notamment dans les salles des fêtes et salles polyvalentes (ERP de type L) et dans les chapiteaux, tentes et structures (ERP de type CTS).
Les rassemblements « festifs » peuvent se comprendre notamment comme les événements avec restauration/boissons susceptibles de se transformer en soirée dansante ou de conduire à un non-respect des protocoles sanitaires (places assises, distance d’un siège, port du masque). Les fêtes de famille, fêtes entre amis, fêtes locales, soirées étudiantes ne peuvent ainsi se tenir à plus de 30 personnes dans un Etablissement Recevant du Public.
Pour les autres types de rassemblements dans des Etablissements Recevant du Public, comme les événements associatifs ou professionnels, il convient de demander aux organisateurs de prévoir un protocole sanitaire strict. Les organisateurs doivent en effet respecter les règles sanitaires prévues dans le décret : dans une salle des fêtes, par exemple, le port du masque obligatoire, les personnes doivent être assises, en respectant une distance d’un siège entre deux personnes ou groupes de moins de 10 personnes, sans restauration, etc…
La concertation avec les maires sera primordiale pour apprécier la nature de l’événement et pour garantir le respect de cette mesure.
Cette mesure doit être prévue par arrêté préfectoral à partir du lundi 28 septembre. »
Jacques BOLLÈGUE,
Votre maire